le 7 septembre 2020
  • International

  • Partenariats

  • Recherche

Publié le 13 décembre 2020 Mis à jour le 5 juillet 2021

Création d’un premier Laboratoire International Associé entre CY Cergy Paris Université et University of the Western Cape

CY Cergy Paris Université (CYU) vient de signer une convention de partenariat avec l’Université du Cap-Occidental (Afrique du Sud, University of the Western Cape, UWC) les engageant ensemble, pour une durée de 4 ans, dans le cadre d’un projet de développement scientifique ambitieux : la création d’un Laboratoire International Associé (LIA), le Sensor Energy International Laboratory (SENERGYLAB).

Créé par une convention de partenariat, le SENERGYLAB, qui exerce dans le domaine de la chimie des matériaux, associe 2 équipes de recherche complémentaires, française et sud-africaine, pour un projet de développement scientifique ambitieux sur une durée d’au moins 4 ans. Ce projet bénéficie d’un financement de 420K€.

Le Sensor Energy International Laboratory

Premier laboratoire international créé par CY Cergy Paris Université (CYU) et University of the Western Cape (UWC), le SENERGYLAB a pour but de renforcer la coopération scientifique dans le domaine de la chimie, en associant 2 laboratoires : le Laboratoire de Physicochimie des Polymères et des Interfaces (LPPI) et le SensorLab. Réunissant 16 chercheurs permanents hautement qualifiés, le programme de recherche se concentre sur le développement de nouveaux nanomatériaux semi-conducteurs nécessaires pour des applications dans les domaines des capteurs et de l'énergie.

Le SENERGYLAB vise à développer, au sein d’un programme scientifique intégré, des projets de recherche associant les chercheurs des 2 équipes partenaires. Il prévoit notamment l’encadrement de thèses en co-tutelle et de chercheurs post-doctorants, l’organisation d’événements scientifiques conjoints (séminaires mutualisés, écoles d'été), la collaboration dans le domaine de la formation et la candidature à des programmes externes de financement de la recherche.

Le LIA bénéficie de financements conjoints et paritaires de la part des 2 universités partenaires pour un montant total de 420K€. Il est financé, pour sa partie française, par CY Initiative d’Excellence dans le cadre de l’ISITE, qui associe CY Cergy Paris Université et l’ESSEC Business School, et, pour sa partie sud-africaine, par la chaire ASPPEC (Analytical Systems and Processes for Priority and Emerging Contaminants) du programme de chaire sud-africain SARChI (South African Research Chair Initiative). Ce financement permet le recrutement de 6 chercheurs (4 PhDs et 2 post-docs) et finance la mobilité entre les laboratoires pour 16 chercheurs et 16 étudiants sur la durée des 4 ans, ainsi que 8 stages pour Master students dans les laboratoires.

Les Laboratoires Internationaux Associés, outil du développement scientifique international

La stratégie de développement scientifique international de CY Initiative vise à dynamiser le potentiel scientifique des établissements partenaires et à renforcer leur attractivité, leur rayonnement et leurs coopérations internationales. Dans ce cadre, CY Initiative promeut la mise en place du LIA, sur le modèle des consortiums mis en place par les grands établissements de recherche français. Les LIA s’appuient sur la complémentarité de 2 équipes, une française et une étrangère, qui décident de mettre en place un ambitieux programme commun de recherche, s’appuyant sur des moyens humains, financiers et technologiques mutualisés.