• Sciences humaines et sociales​

Publié le 10 septembre 2020 Mis à jour le 20 avril 2021

AGORA - centre de recherche multidisciplinaire en sciences humaines et sociales

Ses travaux analysent les mutations des sociétés contemporaines, en particulier d'Europe, d'Asie et des Amériques, en portant sur celles-ci une perspective historique, politique, sociologique et linguistique.
Tutelle
CY Cergy Paris Université
Référence
EA 7392
Type de laboratoire
Unité de recherche

Chiffres-clés

20 chercheurs permanents, 41 doctorants, 2 post-doctorants accueillis chaque année 

Site internet du laboratoire

Organisation

Responsable(s) :
Responsables des 2 axes de recherches :

Régine PERRON              Pouvoirs et pratiques politiques et économiques
Lissell QUIROZ                 Identités, engagements, genre
 
Membres permanents
Doctorants
  • Abdulrahman ALESHAIWI
  • Musaad ALNASHWAN
  • Daniel ALTMAN
  • Mara ANSELMO
  • Christophe ARAUJO
  • Thomas BAILLERGEON
  • Cherif El Heide BALDE
  • Sophia BURNETT
  • Claudia CAGNINELLI
  • Manon CASSIER
  • Philippe CHEREL
  • Abdoulaye DIALLO
  • Thiam ELHADJI SAER
  • Abdelouafi EL OTMANI
  • Camille FAUCOURT
  • Alexandra FREEMAN HERNANDEZ
  • Alice GOLISANO
  • Valérie GOUET
  • Romain GRANDINETTI
  • Marie GROGNET
  • Mathieu KROON
  • Valérie KOZLOWSKI
  • Dang Doan Trang LAM
  • Rajae MAHBOUBI
  • Marie MARCHAND
  • Yuri MOURAO FALCAO
  • Davy NDOUVE NGUEMA
  • Grazia NICOSIA
  • Thi Ngoc Mai NGUYEN
  • Raphaël ORANGE-LEROY
  • Kristina PAHOR DE MAITI
  • Julien PLOUCHART
  • Laurène RENAUT
  • Coumba THIOUNE
  • Christophe TUFFERY
  • Alizée VEAUVY
  • Agnès VERGNES
  • Sandrine WATTELET
  • Hao YU
  • Zheng ZHONG
  • Tingren ZHU

Activités

Thèmes de recherche

Les chercheurs du laboratoire s’organisent autour de deux axes et d’un axe transversal :

• Axe 1 : Pouvoirs et pratiques politiques et économiques
• Axe 2 : Identités, engagements, genre
• Axe transversal : en lien avec l’Institut des Humanités Numériques (structure fédérative)
 
Axe 1

Schéma Axe 1
Schéma Axe 1 - Laboratoire AGORA


Thème structurant :
L’axe « pouvoirs et pratiques politiques et économiques » analyse l’évolution des formes de gouvernementalité, en les replaçant dans le temps long, en articulant études des discours politiques et économiques et des pratiques de gouvernement, et en comparant différentes aires culturelles européennes, asiatiques et américaines.

Objectifs : Les sociétés contemporaines font face à des défis politiques, économiques et technologiques désormais bien identifiés : crise de la représentation et nouvelles formes de participation politique ; polarisation politique et montée des populismes ; transformations du capitalisme, renforcement des logiques de concurrence et internationalisation des économies ; montée des inégalités économiques et sociales ; recomposition du rôle des États et nouvelles formes de gouvernances nationales, régionales, multilatérales et/ou transnationales ; digitalisation et dématérialisation de l’économie comme de la politique. Ces défis questionnent l’avenir de la démocratie libérale qui semblait pourtant avoir remporté la bataille idéologique à la sortie de la guerre froide ainsi que celui la continuité du processus mondialisation des échanges, qui semblait alors irréversible.
 

Axe 2

Schéma Axe 2
Schéma Axe 2 - Laboratoire AGORA

Thème structurant:
L’axe « Identités, engagements, genre » souhaite mener une réflexion collective et transdisciplinaire sur l’humain comme agent social et politique qui interroge son identité et sa place dans la société. La question des identités est donc au cœur des travaux de chacun des membres du groupe mais elle prend différentes formes selon les objets de recherche de chacun.

Objectifs : Au sein d’AGORA, l’axe « Identités, engagements, genre » analyse les enjeux des mobilisations sociales passées et actuelles dans des sociétés complexes et en mouvement au sein desquelles les individus sont amenés à renégocier en permanence leur identité et leur rôle/place dans les communautés.

Face à la montée des conservatismes et des populismes, on assiste à une résurgence des mobilisations sociales qui mettent en lumière les exclusions et les discriminations multiples dont sont victimes différents groupes et individus et que nous analyserons à la lumière du genre et des perspectives postcoloniales et décoloniales. Dans des contextes variés (post-dictatoriaux, postcoloniaux et/ou néo coloniaux) mais aussi dans le cadre d’une redéfinition des pratiques démocratiques, ces mobilisations interrogent les fondements des démocraties contemporaines et l'accès réel des minorités à la citoyenneté.

Ces questions sont directement liées à la place et à la visibilité qu’occupent les acteurs et actrices sociales dans l’espace public. Leurs images et représentations sont en perpétuel mouvement. Dans des sociétés de plus en plus virtuelles, les répertoires d’actions évoluent et passent désormais par l’usage des nouvelles technologies et notamment des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, etc.). Alors que le cyberactivisme est en pleine extension, on observe que, dans certains cas, les confrontations ouvertes dans la rue se sont déplacées vers l’espace numérique où se multiplient les oppositions discursives qui ont parfois un impact non négligeable sur l’opinion publique. Ces nouvelles formes de mobilisation seront également au cœur de nos travaux.

 

Axe transversal

Site web de l'IDHN: https://cyidhn.cyu.fr/

Domaine d'applications

Analyse de discours, Approche transnationale, Circulation de pratiques et de savoirs, Communautés, Étude de genre/intersectionnalité, Études postcoloniales & décoloniales, Histoire et sociologie politique, Histoire des relations internationales, Histoire des idées et des savoirs, Histoire comparée, Histoire des migrations, Politiques - Histoire politique, Réflexivité, Savoirs situés

Formations

  • Ecole doctorale ARTS, HUMANITES ET SCIENCES SOCIALES (ED n°628 AHSS)

Partenariats

Coopérations internationales

  • Université of Warwick, Angleterre
  • Université d'Erfurt, Allemagne
  • Université de Hull - Centre for Idealism and New Liberalism, Angleterre
  • Institut d'Etudes Politiques de Lisbonne, Portugal
  • Université Jagiellonne de Cracovie, Pologne

Collaborations universitaires

  • Université de Tours
  • Université INALCO
  • Université d'Artois
  • Université de la Sorbonne
  • CNRS

Informations complémentaires

Le laboratoire organise chaque année une journée d'accueil pour les doctorants du laboratoire AGORA en collaboration avec l'école doctorale où une présentation des institutions est faite (CYU, école doctorale, laboratoire et axes de recherche), les dates importantes pour les doctorants (périodes de réinscription, comité de suivi de thèse), ainsi qu'une visite des locaux mis à leur disposition (salle de séminaire, Maison International de la Recherche, pôle Euraxess pour les doctorants internationaux).

Un laboratoire junior (AGORA doc), soutenu par le laboratoire, a été créé par les doctorants en 2020 pour les encourager à se retrouver autour d'un projet scientifique commun, d'une organisation structurée capable de créer une dynamique permettant aux doctorants de se projeter et de se familiariser avec le monde de la recherche dans tous ses aspects : définition d'un projet scientifique, organisation du travail en groupe, calendrier et recherche de financement, organisation de séminaires et journées d'études, communication, etc. Les doctorants ont pu organiser cinq visioconférences pendant le confinement, échanger sur la méthodologie de la thèse et des questions que peuvent se poser les doctorants dans leur travail de recherche. Une liste de diffusion permet d'informer l'ensemble des doctorants du laboratoire des activités d'AGORA doc, notamment ceux qui se trouvent à l'étranger.

Informations de contact

Adresse :
Laboratoire AGORA Chênes 1 - Bureau 581 33 Boulevard du port
95011 Cergy-Pontoise
Tél :
(+33)1 34 25 60 54
Mail :
administration-agora@ml.u-cergy.fr
Sur Internet :
https://twitter.com/agora_cyu