Publié le 24 août 2020 Mis à jour le 12 décembre 2020

Master Électronique, Énergie électrique, Automatique : Électrotechnique, Automatique approfondies

Formation LMD
Master Électronique, Énergie électrique, Automatique : Électrotechnique, Automatique approfondies

Résumé

Formation en alternance, un choix d’option (électronique ou électrotechnique) est demandé au second semestre. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Nous téléphoner au (+33) 1 34 25 69 00

Détails

Présentation

L’objectif professionnel du Master est de former des ingénieurs ayant des connaissances et des compétences étendues à l’ensemble des secteurs disciplinaires de ce domaine (électrotechnique, électronique de puissance, électronique, automatique, traitement du signal, informatique et informatique industrielle).

Cet objectif est conforme à la réalité industrielle qui présente aujourd’hui une imbrication très étroite entre les aspects de traitement électrique de l’énergie (électrotechnique et électronique de puissance) et ceux de traitement électrique de l’information (électronique, automatique, traitement du signal, informatique industrielle).

L’organisation des enseignements sur les deux années est conçue pour renforcer l’autonomie des étudiants. Du point de vue des connaissances scientifiques et des compétences techniques, un important volume d’enseignements pratiques en laboratoire complète les enseignements théoriques pour chacune des disciplines.

Les séquences professionnelles (projet technique, stage assistant ingénieur par alternance en M1 et stage ingénieur par alternance en M2) conduisent progressivement l’étudiant vers l’activité réelle de l’ingénieur.

L’importance accordée aux enseignements de techniques d’expression, de langues vivantes (certification TOEIC), de conduite de projets et de connaissance de l’entreprise, ainsi que la pratique répétée des présentations orales et de rédactions de rapports dans le cadre de projets et de stage permet aux étudiants d’acquérir, tout au long de la formation, les compétences relationnelles et de communication indispensables à l’exercice de la profession de cadre.

Lieux

Site de Neuville

Responsable(s) de la formation

Année Responsable pédagogique
Secrétariat
pédagogique
1ère année de Master Mme Sandrine LE BALLOIS
Mme Cindy DUCHENNE
cindy.duchenne@cyu.fr
2ème année de Master Mr Dejan VASIC

Partenariats

Laboratoires

Laboratoire Systèmes et applications des technologies de l’information et de l’énergie - SATIE - UMR CNRS 8029

Établissements

Entreprises

EADS, EDF, IBM, JOHNSON CONTROL, PSA, SCHNEIDER ELECTRIC, SNCF, SPIE, THALES, VALEO…

En convention avec

Ecole Normale Supérieur Paris-Saclay
Ecole d'ingénieur EPMI

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Licence, Bac+3

Série de bac préconisée

  • Baccalaurèat Scientifique

Modalités de candidature

  • FORMATION NON OUVERTE SUR "ETUDE EN FRANCE"
    Les candidature en M1 se font via une procédure en ligne e-candidat.
    Début du dépôt des dossiers : début avril
    Fin de dépôt des dossiers : mi juin
    Commission d'évaluation des dossiers : mi juin
    Les candidature en M2 se font via une procédure papier disponible sur le site du département.
    Début du dépôt des dossiers : début avril
    Fin de dépôt des dossiers : mi juin
    Commission d'évaluation des dossiers : mi juin

Conditions d'admission / Modalités de sélection

- Être titulaire d’une Licence EEA, SPI ou Physique
- Age maximum : 29 ans au 30/11 de l’année universitaire pour laquelle on postule (Formation par alternance)
- Niveau d’anglais B1/B2 (Score TOEIC >350)
- Niveau de Français : Francophone ou Niveau B2/C1 (Score TCF >450)

Programme

PROGAMME DE LA PREMIERE ANNEE
SEMESTRE 1 :
- Formation Générale (anglais, gestion de projet)
- Formation Scientifique (maths, physique)
- Informatique
- Automatique
SEMESTRE 2 :
- Formation Générale (anglais, français)
- Traitement du signal
- Électronique
- Programmation Réseaux
PROGAMME DE LA DEUXIEME ANNEE
SEMESTRE 3 :
- Formation Générale (anglais, gestion de projet, compléments informatiques)
- Informatique Industrielle (noyau multitâche sur microcontrôleur)
- Projets techniques
- Séminaires
- Capteurs et Instrumentation
SEMESTRE 4 :
- Formation Générale (anglais)
- Traitement du signal
- Télécom
- Réseaux d’entreprises
- CEM

Tout au long de ces trois années de formation vous serez encadrés par une équipe composée d'enseignants, de professionnels et de vacataires (industriels).

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac +5

Niveau de sortie

BAC +5, Master

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

COMPETENCES THEMES
Connaître et comprendre les principes de Génie Electrique et de l'Informatique Industrielle Génie Electrique et Informatique Industrielle
Analyser un système global de conversion d'énergie électrique dans son contaxte Energie Electrique
Identifier les problèmes d'une chaîne de conversion d'énergie électrique pour apporter remèdes et améliorations
Comprendre la problématique du transport et de la distribution électrique
Acquérir un savoir faire en tant qu'expérimentateur sur des systèmes électrotechniques
Etre capable de mettre en oeuvre des systèmes de conversion électromécanique de l'énergie
Etre capable de concevoir, réaliser et mettre en oeuvre des systèmes de converstion statique de l'énergie Electronique de Puisssance
Connaître les outils de l'électronique de puissance et savoir les utiliser
Maîtrise la gestion énergétique au sein de systèmes embarqués Energie Electrique, Systèmes Embarqués
Maîtriser les outils permettant le contrôle de systèmes électrique Automatique
Acquérir la culture de l'ingénieur électrotechnique moderne par une veille technologique constante Veille technologique
Consolider les bases théoriques nécessaires pour faire face aux mutations du métier d'ingénieur électrotechnicien
Savoir appréhender les évolutions du secteur de l'énergie et à proposer des solutions innovantes

Poursuites d'études

Le Master EEA étant à finalité professionnelle, il n’a pas vocation à former des étudiants souhaitant poursuivre en doctorat. Cependant, il y a la possibilité de poursuivre ses études après le Master pour préparer un doctorat en génie électrique ou en électronique au sein de laboratoire SATIE

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

De par leur formation et leur culture scientifique et technique étendue, les diplômés sont embauchés comme :

- Ingénieur développeur informatique
- Ingénieur systèmes
- Ingénieur d’affaires
- Chef de projet junior en Recherche, Étude, Développement
- Responsable de production, d’installation, de maintenance
- Responsable d'achat

Inscriptions

Coût de la formation

Droits Nationaux + CVEC

Modalités d'inscription

Admission en M1:

La mention Electronique, Energie électrique, Automatique accueillera 35 étudiants pour l’année 2020-2021

Les critères de sélection validés par la CFVU et le CA ont été reportés tels quels :

Le candidat devra être titulaire d’une Licences EEA, SPI, Physique et exceptionnellement quelques parcours de Licences Pro (SARII, AII, Véhicules Electriques, Electronique et Info. Industrielle)

Age maximum : 25 ans au 30/11 de l’année universitaire pour laquelle on postule (Formation par alternance)

Matières fondamentales devant être validées en L3 pour accéder au M1 :
Automatique Linéaire, Traitement du Signal, Electronique Numérique, Electronique Analogique, Conversion d’énergie, Informatique, Informatique Industrielle, Anglais.

Niveau d’anglais B1/B2 (Score TOEIC >350)

Niveau de Français : Francophone ou Niveau B2/C1 (Score TCF >450)