Vincent Marcilhac
M.

Vincent Marcilhac

Maître de conférences - Laboratoire Héritages : Culture/s, Patrimoine/s, Création/s (UMR 9022)

Responsable de formation

  • Adresse : Site universitaire de Gennevilliers Avenue Marcel Paul 92230 Gennevilliers
Domaines d'expertise
Food Studies 
  1. La construction géohistorique des terroirs alimentaires
  2. La valorisation patrimoniale et touristique des terroirs et des paysages culturels alimentaires
  3. Le cultures de consommation du luxe alimentaire

Discipline(s) enseignée(s)

Enseignements dispensés (niveau licence et master) au sein des formations en gastronomie et en hôtelllerie de CY Cergy Paris Université :
- les cultures alimentaires dans le monde
- la culture sur les arts de la table
- l'environnement international du tourisme et de la restauration
- le luxe alimentaire
- culture et économie du luxe

Activités / CV

Mes travaux portent principalement sur les enjeux de la patrimonialisation alimentaire et culinaire ainsi que sur la valorisation patrimoniale et touristique des terroirs et des paysages culturels alimentaires. Mes travaux portent également sur les cultures de consommation alimentaire, en particulier sur le luxe alimentaire.


Principales publications scientifiques
- Article accepté : Vers une nouvelle éthique du luxe dans la gastronomie française : analyse au travers de l’évolution des spécialités des restaurants triplement étoilés au guide Michelin, dans la revue MEI, numéro « gastronomie et communication » coordonné par Camille Brachet et Julien Tassel (à paraître)
- Chapitre d'ouvrage accepté : "Le rôle du terroir dans la construction de la notoriété d’un vignoble de prestige : le cas du vignoble de Champagne", dans A. Bouslikane, H. Faouzi et S. Boujrouf (Dir.), Du terroir au territoire : les enjeux de patrimonialisation des produits de terroir, Paris, L'Harmattan (à paraître)
- Chapitre d'ouvrage accepté (co-auteur) : J. Longhi, V. Marcilhac, F. Diaz-Marin,Z. Desprès, C. Marinica, “Heritage and creativity in the French Haute Cuisine through the tweets of 2 and 3 Michelin star Chefs”, dans E. Olmedo et R. Chan Suet Kai (dir.), Indigeneity & Food-Politics, transnationalism & social inclusion, Bangi, UKM Press (à paraître)
- Décembre 2019 : V. Marcilhac et V. Tibère (dir.), Les goûts du chocolat dans le monde, Paris, L'Harmattan (Coll. « questions alimentaires et gastronomiques »)
- Janvier 2019 (co-auteur): J. Longhi, Z. Desprès, C. Marinica, V. Marcilhac et F. Diaz-Marin, « Le repas gastronomique des Français comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité : caractérisation et transmission à travers les tweets des chefs 2 et 3 étoiles au Guide Michelin », actes de l’atelier DAHLIA (DigitAl Humanities and cuLtural herItAge: data and knowledge management and analysis) du 22 janvier 2019 à Metz.
http://dahlia.egc.asso.fr/atelier_DAHLIA2019_actes.pdf
- Décembre 2018 (co-auteur avec V. Moriniaux) : « la touristification de lieux ordinaires au travers des fêtes gastronomiques » dans Bulletin de l’association des géographes français, n°4, p. 545-568.
- Octobre 2017: « Du paysage d’agaves à une boisson identitaire : la tequila – Entre patrimonialisation et valorisation touristique », dans J.-R. Trochet (dir.), Mélanges offerts au professeur Jean-Robert Pitte, Paris, PUPS.
- Décembre 2016: « l’agritourisme truffier dans le Vaucluse : la découverte d’un produit gastronomique de prestige chez le producteur » dans la revue Téoros, 35, 2. [Online]
https://journals.openedition.org/teoros/2917
- Mars 2016 : « La logique patrimoniale dans la construction du luxe alimentaire français », dans S. Brodziak, S. Catellin et V. Marcilhac (dir), le patrimoine en bouche : nouveaux appétits, nouvelles mythologies, Paris, L’Harmattan, p. 185-201.
- Avril 2014 : « Capital social, entrepreneuriat et développement local à Saint-Bonnet-le-Froid », dans F. Sarrazin (dir.), Les élites agricoles et rurales, Rennes, PUR, p. 227-243.
- Décembre 2013 (co-auteur): « Terroir et marché du vignoble de Champagne : entre AOC et marques. Approche interdisciplinaire », dans Serge Wolikow (dir.), La construction des territoires du Champagne, Dijon, Editions Universitaires de Dijon, p. 207-214.
- Juin 2013 : "Discontinuités et commerce de luxe", dans N. Lebrun (dir.), Commerce et discontinuités, Artois Presses Université, p. 159-169.
- Décembre 2012 : Le luxe alimentaire, une singularité française, Rennes, PUR/PUFR. 
- Octobre 2012 : « L’alimentation en géographie », dans J.-P. Poulain (dir.), Dictionnaire des cultures alimentaires, Paris, PUF.
- octobre 2012 : V. Marcilhac et V. Moriniaux (dir.), Les établissements de restauration dans le monde, Paris, L’Harmattan (coll. Géographie et cultures).
- Juin 2011 : « La fête urbaine dans une métropole méditerranéenne : le cas de Séville en Espagne », dans Cidades, numéro spécial sur la ville et la fête (coord. Paul Claval), vol. 8, n°13, p. 457-472.
- Octobre 2011 : « Revitalisation d’une économie locale et stratégie familiale : le cas Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid », dans Norois, n° 219, p. 41-56.
- Mai 2010 : « Les vins de Champagne dans l’œuvre et la pensée de Roger Dion », dans J.-R. Pitte (dir.), Le bon vin entre terroir, savoir-faire et savoir-boire, actes du colloque international « Roger Dion Cinquantenaire de l’Histoire de la vigne et du vin.» à la Société de Géographie de Paris (29-30 et 31 janvier 2009), Paris, CNRS Editions, p. 259-266.
- Novembre 2008 : « Qualité, terroirs : la voie de la slow food ? », dans V. Moriniaux (dir.), Nourrir les Hommes, éditions du Temps, p. 97-109. (manuel de préparation aux concours d’agrégation)