Publié le 1 septembre 2020 Mis à jour le 8 juillet 2021

Master : Droit social : Droit social général

Formation LMD
Master : Droit social : Droit social général

Résumé

Le parcours Droit social général de la Faculté de droit CYU a pour objectif d’assurer aux étudiants une formation les dotant des compétences nécessaires à l’exercice d’une activité professionnelle de haut niveau dans les métiers du Droit social. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Nous téléphoner au +33134256795

Détails

Présentation

Le droit social occupe une place centrale dans la vie des entreprises publiques et privées (direction des ressources humaines, formation, compétences et mobilité du personnel, rémunération, prévoyance, dialogue social...) ainsi que dans l’activité contentieuse des tribunaux (administratifs/judiciaires) et des cabinets d’avocats, ou bien encore dans l’action administrative (inspection du travail).

Enjeux

La formation du master Droit social a pour objectif d’assurer aux étudiants une formation les dotant des compétences nécessaires à l’exercice d’une activité professionnelle de haut niveau dans les métiers du Droit social.
  • En savoir plus ICI

Lieux

Site des Chênes 1

Responsable(s) de la formation

Partenariats

Établissements

Faculté de droit CY Cergy Paris Université
Site des Chênes 1

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Baccalauréat général

Formation(s) requise(s)

  • Modalités d'admission Master 1 : Être titulaire d'une Licence en droit ou d'un diplôme admis par la Commission d'équivalence de l'Université. Les candidats sont sélectionnés sur dossier et après entretien éventuel avec les responsables du parcours.
  • Modalités d'admission Master 2 : Être titulaire d'un Master 1 de droit ou d'un diplôme admis par la Commission d'équivalence de l'Université.

Modalités de candidature

  • e-candidat

Modalités de candidature spécifiques

  • Toutes les modalités de candidature ICI

Programme

MASTER 1
  • Il vise à former les étudiants qui souhaitent acquérir une compétence axée sur la vie de l’entreprise et orientée  vers les différents domaines du droit social.
  • La formation permet aux étudiants d’acquérir les bases nécessaires à leur spécialisation dans le champ du droit  social ainsi que de nouvelles compétences (droit du travail, droit social international et européen, droit de  
    la sécurité sociale).
  • La nécessité d’enrichir leurs connaissances dans d’autres domaines juridiques est l’autre point d’appui du cursus pédagogique suivi durant  cette première année.
  • Les matières fondamentales sont assorties de travaux dirigés. Pour les matières non assorties de travaux dirigés, les étudiants ont une latitude de choix et sont invités à suivre des matières qui, tout en relevant d’autres champs disciplinaires, viennent compléter pertinemment leur formation en les dotant de compétences juridiques également nécessaires à l’acquisition d’une capacité d’expertise en droit social : droit de la fonction publique, contentieux administratif, droit des entreprises en difficultés, droit de la santé, droit des étrangers….

MASTER 2
  • En master 2, les étudiants acquièrent les compétences nécessaires à la détention d’une expertise particulièrement poussée en droit social.
  • Le champ abordé porte à la fois sur le droit du travail, sur celui de la protection sociale ainsi que sur le droit de
    la formation professionnelle et de l’emploi. L’étude de contentieux particulièrement complexes n’est pas oubliée
    (contentieux social international et communautaire, contentieux pénal du travail, contentieux prud’homal).
  • Le master ménage une place prépondérante aux séminaires, les enseignements étant dispensés par des univer-sitaires reconnus et par des professionnels de haut niveau (avocats, magistrats, membres de l’administration du travail, juristes d’entreprises et responsables ressources humaines).
  • Tous apportent aux étudiants la vision d’un juriste spécialiste en droit social, juriste confronté toujours davantage à un foisonnement de solutions normatives issues de la loi, de la jurisprudence et des accords collectifs, accords désormais placés au centre de la matière.
  • L’accomplissement obligatoire d’un stage d’une durée de 3 mois minimum, contribue quant à lui à doter les étudiants du savoir-faire nécessaire à la pratique des métiers de juristes en droit social, dans l’entièreté de leur diversité.

Contenu de la formation

Merci de trouver les maquettes de cours ICI

  • Thierry BOIROT - Inspecteur du travail - DIRECCTE Ile-de-France
  • Nébil BEN HADJ SLAMA - Juriste expert, Direction des relations internationales de la CNAV.
  • Marc CANAPLE - Docteur en droit, responsable du Département droit social de la CCIP.    
  • Konstantina CHATZILAOU - Maître de conférences à CY Cergy Paris Université
  • Céline COTZA - Avocate associée spécialiste en droit du travail
  • Luc DEREPAS - Conseiller d'État
  • Malik DOUAOUI - Avocat au Barreau de Paris, Cabinet TAJ
  • Fouzi FETHI - Directeur des études juridiques " Centre inffo", Ministère de la Formation professionnelle
  • Isabelle MEYRAT - Maître de conférences (HDR) à CY Cergy Paris Université
  • Khaled MEZIANI - Avocat au Barreau de Paris, Cabinet Brihi-Koskas et associés
  • Sophie NADAL - Professeur à CY Cergy Paris Université
  • Karine PARROT - Professeur à CY Cergy Paris Université
  • Bruno SILHOL - Maître de conférences (HDR) à CY Cergy Paris Université

  • Obligatoire de 3 mois

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac +5

Niveau de sortie

BAC +5

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Depuis sa création, le master de droit social de CY Cergy Paris Université - reconnu et apprécié par un nombre toujours croissant de partenaires - a vu ses diplômé(e)s intégrer le monde de l'entreprise et celui du barreau, sans oublier la voie de l'inspection du travail et celle de la vie syndicale, qu’il s’agisse des groupements professionnels d’employeurs ou bien des syndicats de salariés.