le 16 février 2021
Publié le 16 février 2021 Mis à jour le 16 février 2021

Déplacement du préfet du Val-d’Oise à l’Institut Universitaire de Technologie de Sarcelles

Logo France relance
Logo France relance

Amaury de Saint-Quentin, préfet du Val-d’Oise, s’est rendu mardi 16 février, à 15 heures 30, au site de Sarcelles de l’IUT de CY Cergy Paris Université, situé 34 boulevard Henri Bergson.

Cette visite fut l’occasion de mettre en valeur le projet de Maison du Numérique, porté par la communauté d’agglomération Roissy Pays de France, en partenariat avec CY Cergy Paris Université et financé par l’État à hauteur de 600 000 euros dans le cadre du plan France Relance.

Cette maison à haute performance écologique, d’une surface de 2550m2, participera au développement économique local et constituera un coup d’accélérateur inédit en faveur de l’inclusion numérique. Ses locaux accueilleront des jeunes entrepreneurs, des formations à destination des personnes éloignées de l’emploi, des artisans et commerçants désireux de réaliser leur transition numérique et toute personne souhaitant profiter de ses outils et de son aide. Cette diversité d’acteurs et de publics, réunis en un lieu commun autour d’un projet partagé, permettra la création d’un effet synergique puissant au service de la modernisation de notre territoire.

Participant pleinement au programme de refondation économique, sociale et écologique du pays, ce projet illustre parfaitement les deux principes guidant l’application de France Relance : confiance dans les projets des territoires et rapidité de déploiement.

-----------------------------------------

Le plan France Relance c’est 500 millions d’euros dédiés à la transformation numérique dont :

  • 400 millions d’euros pour aider les entreprises à se numériser (diagnostics gratuits, formations- actions, prêts France Num, subventions, ...)
  • Le recrutement, la formation et le déploiement de 4 000 conseillers numériques France Services
  • 40 millions d’euros pour la conception et le déploiement de kits d’inclusion numérique accessibles pour toutes les structures de proximité (mairies, bibliothèques, centres sociaux, ...)